Whisky

Le whisky écossais est devenu une référence dans le monde entier en tant que scotch, c'est aux blends qu'il le doit tout comme les 90 distilleries actuelles d'Ecosse, qui ont commercialisé leurs propres single malt. Les blends représentent 90% de la production de whisky écossais mais seul un dixième des malts qui sont distillés et vieillis dans ...

Le whisky écossais est devenu une référence dans le monde entier en tant que scotch, c'est aux blends qu'il le doit tout comme les 90 distilleries actuelles d'Ecosse, qui ont commercialisé leurs propres single malt. Les blends représentent 90% de la production de whisky écossais mais seul un dixième des malts qui sont distillés et vieillis dans les nombreuses distilleries d'Ecosse arrive sur le marché comme single malt. Le reste est destiné à des marques, car chacune emploie 15 à 50 malts différents et 3 à 4 whiskys de grain pour un blend.


Le whiskey irlandais : les Irish Distillers ont maintenu et continué à développer certaines traditions qui différencient leurs whiskeys des autres, et en particulier du scotch. La différence essentielle tient dans l'emploi de l'orge, on utilise de l'orge maltée ainsi que non maltée. L'orge maltée donne au distillat un goût ample et marqué, les master distillers privilégient un mélange à parts égales pour obtenir une bouche plus pure, plus douce et plus ample, presque sucrée. De temps en temps ils ajoutent également un peu de blé mais en aucun cas de l'orge séchée sur un feu de tourbe car le goût de fumée est impensable pour un Irish Whiskey.


Le bourbon : après la prohibition, les Américains avaient presque perdu le gôut de leurs propres spiritueux. A l'origine, le whisky était distillé en Pensylvanie et au Maryland à partir de seigle, ce qui donnait une eau de vie sèche et très épicée. Dès la fin de la prohibition, le blended scotch doux et clair innonda les Etats-Unis. Dans les années 1950, les bourbons et les tenessee reprennent du terrain et arrivent sur le marché international. Il existe depuis une formidable palette de whiskys américains provenant de grandes distilleries ou de quelques individualistes de la côte est.


Le whisky a désormais céssé d'être l'apanage des Irlandais, des Ecossais ou des Américains. Il existe de nombreux pays producteurs de whisky, ils se divisent en deux groupes : les plus anciens se sont inspirés des succés du blended scotch pour produire et vendre du whisky dans leurs propres pays, le groupe le plus récent est constitué de distillateurs engagés qui ont souvent produit des distillats de grande qualité avec d'autres matières premières et qui ont cherché leurs modèles parmis des malts exceptionnels pour créer leurs propres versions d'un whisky.

Lire la suite

Whisky

Whisky Il y a 97 produits.

Résultats sur 97.
  • Rupture de stock

    0 Commentaire(s)

    Nez : très fruité, prunes , agrumes et un soupçon de chêne et d'épices. Bouche : le fruit continue dans la bouche , avec plus de vagues de sherry de fruits secs et de cannelle. Final : les prunes font leur retour pour un final doux et médium.

    49,90 €
    Ajouter au panier
    Rupture de stock
  • Rupture de stock

    0 Commentaire(s)

    Nez : une épaisse fumée tourbée. Citron, gingembre frais et confiture de prunes. Salé et épicé. Bouche : frappe le palais à la fois avec du cacao, de la tourbe et de la douceur de miel puis explose avec épices poivrées et de la tourbe plus terre à terre. Final : encore plus de tourbe, d'épices, de mandarine, puis se tarit. Quand vous pensez qu'il est...

    43,90 €
    Ajouter au panier
    Rupture de stock
  • Rupture de stock

    0 Commentaire(s)

    Nez : parfumé, avec des notes de bourbon et de bourbon de Madère. Notes de pelure de pomme, avec une touche de chocolat. Bouche : pomme soyeuse, compote ,crème à la vanille. Final : moyen, crémeux et chaud avec une touche de noisette.

    37,90 €
    Ajouter au panier
    Rupture de stock
  • Rupture de stock

    0 Commentaire(s)

    Nez : les premières notes qui apparaissent sont le bois verni et le caramel au beurre. En retrait, on décèle des arômes d’huile de lin puis une acidité évoquant le litchi. Bouche : agréable. Les arômes perçus au nez se confirment. Les notes de bois et de caramel au beurre se mêlent à de subtiles saveurs végétales. Final : de longueur moyenne. Une note de...

    39,90 €
    Ajouter au panier
    Rupture de stock
  • Rupture de stock

    0 Commentaire(s)

    Nez: boules de cannelle et pain grillé à la cannelle. La cannelle lance un assaut épicé.Bouche: doux, épicé et extrêmement appréciable. Beaucoup moins ardent que le nez le suggère. Une chaleur agréable et beaucoup de saveur. Il est épais et huileux dans la texture, avec du sucre brun et du beurre, de la cannelle et des épices.Final: biscuits à la...

    33,90 €
    Ajouter au panier
    Rupture de stock
  • Rupture de stock

    0 Commentaire(s)

    Nez : intense, plaisant et frais par la fraîcheur de ses agrumes, ses notes florales et ses épices douces. Bouche : un goût très harmonieux et très doux, aux saveurs subtiles. Final : léger tout en douceur

    15,90 €
    Ajouter au panier
    Rupture de stock
  • Rupture de stock

    0 Commentaire(s)

    Nez : délicats arômes de miel et d'épices. Bouche : sucrée et épicée. Finale : douce et épicée.

    19,90 €
    Ajouter au panier
    Rupture de stock
  • Rupture de stock

    0 Commentaire(s)

    Nez : Riche et expressif, avec des épices douces de seigle, de pruneaux, de pêches, d'agrumes douces et de kiwis. Notes boisées bien intégrées. Bouche : Caramel et poivre dominent en douceur. Final: Mi-court. Le poivre dure longtemps. Beaucoup de bois.

    19,90 €
    Ajouter au panier
    Rupture de stock
  • Rupture de stock

    0 Commentaire(s)

    Nez extrêmement fruité avec des notes de melon et de poire avec de la tourbe fumée qui se cache derrière. La bouche conserve les grandes saveurs fruitées du nez avec un goût fumé. Final à la fois léger et persistant.

    39,90 €
    Ajouter au panier
    Rupture de stock
Résultats sur 97.

Le whisky écossais est devenu une référence dans le monde entier en tant que scotch, c'est aux blends qu'il le doit tout comme les 90 distilleries actuelles d'Ecosse, qui ont commercialisé leurs propres single malt. Les blends représentent 90% de la production de whisky écossais mais seul un dixième des malts qui sont distillés et vieillis dans les nombreuses distilleries d'Ecosse arrive sur le marché comme single malt. Le reste est destiné à des marques, car chacune emploie 15 à 50 malts différents et 3 à 4 whiskys de grain pour un blend.


Le whiskey irlandais : les Irish Distillers ont maintenu et continué à développer certaines traditions qui différencient leurs whiskeys des autres, et en particulier du scotch. La différence essentielle tient dans l'emploi de l'orge, on utilise de l'orge maltée ainsi que non maltée. L'orge maltée donne au distillat un goût ample et marqué, les master distillers privilégient un mélange à parts égales pour obtenir une bouche plus pure, plus douce et plus ample, presque sucrée. De temps en temps ils ajoutent également un peu de blé mais en aucun cas de l'orge séchée sur un feu de tourbe car le goût de fumée est impensable pour un Irish Whiskey.


Le bourbon : après la prohibition, les Américains avaient presque perdu le gôut de leurs propres spiritueux. A l'origine, le whisky était distillé en Pensylvanie et au Maryland à partir de seigle, ce qui donnait une eau de vie sèche et très épicée. Dès la fin de la prohibition, le blended scotch doux et clair innonda les Etats-Unis. Dans les années 1950, les bourbons et les tenessee reprennent du terrain et arrivent sur le marché international. Il existe depuis une formidable palette de whiskys américains provenant de grandes distilleries ou de quelques individualistes de la côte est.


Le whisky a désormais céssé d'être l'apanage des Irlandais, des Ecossais ou des Américains. Il existe de nombreux pays producteurs de whisky, ils se divisent en deux groupes : les plus anciens se sont inspirés des succés du blended scotch pour produire et vendre du whisky dans leurs propres pays, le groupe le plus récent est constitué de distillateurs engagés qui ont souvent produit des distillats de grande qualité avec d'autres matières premières et qui ont cherché leurs modèles parmis des malts exceptionnels pour créer leurs propres versions d'un whisky.